Curaçao, le souriceau qui poaime


Flux et reflux

Calendrier

L M M J V S D
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930

Jour 63 - Galère


Posté le 17/08/11 dans Au jour le jour - Un été nordique

Et oui, encore un problème sur notre route.

On était pourtant partis sans trop d'encombres, mais voilà qu'au moment de prendre du gasoil sur une aire d'autoroute suédoise, la remorque perd une roue. Oui, oui, comme ça, plop, la roue qui se détache et va percuter un autre véhicule. Pas d'accident grave, rassurez-vous. Le conducteur ne nous a même pas demandé d'indemnité en voyant dans quelle galère nous étions (seule sa peinture a un peu souffert).

Donc je suis coincée au McDo pour une durée indeterminée. Au moins ils ont du wifi…


3 commentaires

Fragile


Posté le 17/08/11 dans Photos - Végétal

 

Fragile, Mefjärd (Suède), Août 2011


2 commentaires

Os


Posté le 14/08/11 dans Photos - Objets

Os, Horssten (Suède), août 2011


2 commentaires

Jour 59 - Globen city


Posté le 13/08/11 dans Au jour le jour - Un été nordique

Au Sud de Stockholm, dans une banlieue tristounette s'élève l'Ericsson Globe, le plus grand bâtiment sphérique du monde qui acceuille sur son toit deux "gondoles" qui montent jusqu'en haut. C'est beaucoup moins épique que voudrait nous faire croire la vidéo introductive, mais c'est joli quand même. Le plus impressionant finalement c'est le quartier commerçant désert, larges avenues bordées de galleries où l'on ne croise que quelques touristes esseulés. Cela m'évoque d'abord Le Voyage de Chihiro puis, quand mon frère prend la voix "reporter des années 30", une sorte d'expérience de cité idéale qui aurait mal tournée.

 

Stockholm vu du Globe.


Un commentaire

Jour 57 - Östermalm


Posté le 11/08/11 dans Au jour le jour - Un été nordique

Aujourd'hui, après avoir visité le Hallwylska Palatset (le manoir de ville d'une comtesse collectioneuse invéterée) et le musik museet (où l'on peut jouer de plein d'instruments improbables), nous avons déjeuné au marché couvert d'Östermalm. Le bâtiment en lui même, en brique rouge et très vaste, est habituel du style local. À l'intérieur se bousculent une profusion de produits comestibles, du renne lapon au hareng fumé norvégien en passant par le foie gras français, les poules entières avec la tête, le "pâté de sang" danois (boudin), le saumon de la Baltique… Et je ne vous cite que la viande et le poisson ! Il y avait aussi, en vrac, des légumes, des restaurants, des fruits séchées, des olives marinées, des pâtes italiennes, du fromage, du pain, des gâteaux, de la pâtisserie… Bref, un régal pour les yeux comme pour le palais.

Après ça, direction le Historiska museet et ses très belles collections de bijoux (notamment vikings) puis, pour finir, le domaine du Prins Eugen, fils de roi et peintre spécialisé en paysages, amateur des maîtres italiens maintenant exposés dans son manoir de Waldemarsudde. L'exposition temporaire sur le styliste Lars Wallin est à la fois surprenante et très intéressante (entre nous, il y a dans des robes superbes mais aussi des trucs très laids).

Pléthore de fruits et légumes au marché couvert.


2 commentaires

Connexion
Login :
Mot de passe :