Curaçao, le souriceau qui poaime


Flux et reflux

Calendrier

L M M J V S D
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
<<Retour

Boston 06 - Baseball


Posté le 01/10/12 dans Au jour le jour - Une année américaine

Mercredi dernier, l'équipe de baseball de Boston, les Red Sox, jouait à domicile contre les Rays venus de Tampa Bay en Floride. Grâce à mon amie bostonienne Linda j'avais deux tickets pour le match et un camarade de classe a accepté de m'accompagner, bien que fan des New York Yankees (les ennemis jurés des Red Sox). J'avais bien besoin de lui pour comprendre ce qui se passait sur le terrain…

La foule arrive ! Boston est une ville particulièrement fan de baseball et même pour des matchs mineurs les gradins du Fenway Park, "Home of the Red Sox", sont pleins. Et ce même si les Red Sox ont eu une saison très décevante…

 

Après la pénombre des couloirs d'accès situés sous les gradins, la lumière crue illuminant le stade est aveuglante.

 

Un officiel du club chauffe le stade en invitant d'anciens joueurs à venir lancer une balle aux joueurs actuels. Il introduit chaque joueur un à un en donnant son surnom et son palmarès. Ne connaissant aucuns des joueurs cités, je ne peux juger de leur popularité qu'au volume sonore qui les accueille sur le terrain…

 

Le jeu commence ! George m'explique les règles et j'apprécie un peu plus ce qui se passe sur le terrain. Nous sommes idéalement situés, tous proches du "home plate". Le match dure plus de trois heures donc nombre de spectateurs partent avant la fin ou arrivent en cours de route.

 

L'ambiance est décontractée, les gens bavardent, s'achètent des hot-dogs, du pop-corn et des bières. Beaucoup de bières ! Cette photo témoigne aussi particulièrement bien de la permanence du port de la casquette aux USA. La plupart de mes colocataires ne quittent pas la maison sans une casquette (assortie à leur tenue et à leur humeur du jour).

 

Une action photographiée avec le mode rafale de mon appareil photo. Ici le frappeur des Red Sox, en blanc et rouge, a frappé la balle du lanceur de l'équipe des Rays non visible ici. La balle cependant est partie vers l'arrière (hors de l'angle formé par les lignes blanches au sol) et n'est donc pas bonne. Le joueur des Rays caparaçoné est le receveur. L'homme en noir est l'arbitre et la décision lui revient toujours en cas de litige.

C'était marrant mais un peu long, il y a finalement assez peu d'actions impressionantes car la plupart du temps le batteur rate son coup, ou alors n'essaie même pas de frapper la balle. Si la balle ne passe pas au-dessus du petit plateau blanc, on considère que le batteur n'est pas capable de l'atteindre. Au bout de trois balles consécutives non-jouables, on change de lanceur et le batteur a le droit à une base "gratuite". Au bout de trois balles jouables mais non atteintes par le batteur ou parties dans la nature, on change de batteur. Toute la difficulté du jeu pour le lanceur est de lancer des balles valides mais suffisamment vicieuses pour que le batteur ne les atteigne pas ou avec un mauvais angle. Très subtil tout ça…

(Si un fan de baseball passe par ici et détecte des fautes dans mon explication sommaire des règles, libre à lui de me corriger, je ne m'en offusquerai pas).

 


Le 01/10/12, Margot dit :

Très belles photos en tous cas :)

Le 03/10/12, Melhyrïa dit :

Merci ! La carré me fait particulièrement rigoler parce qu'on voit un spectateur suivre de la tête le trajet de la balle =D

Commenter cette note :




[Anti-spam] Ecrivez en chiffres le nombre suivant :




Connexion
Login :
Mot de passe :